Beaucoup de définitions existent pour l’hypnose. La plus adaptée, à mon avis, est celle d’un “état modifié de conscience”. Contrairement à ce qu’on peut entendre, nous restons bien éveillés pendant la transe hypnotique, nous entendons tout ce qui ce passe autour de nous et nous pouvons réagir selon notre volonté.

La transe peut même arriver spontanément. Quand nous conduisons une route connue et qu’on “part” ailleurs dans notre esprit. Arrivé à la destination, nous pouvons être surpris. Ou bien en lisant un livre ou un journal, nous tournons la page pour nous rendre compte que nous avons oublié ce que nous venons de lire. Ce sont des exemples d’une transe spontanée.

L’hypnose est un outil thérapeutique ancien, enrichi de nombreux travaux et recherches au travers du temps. La pratique du psychiatre américain Milton H. Erickson a inspiré un courant d’hypnothérapie où non pas le thérapeute mais le patient est le réalisateur et l’acteur de sa propre guérison. Lors de l’hypnose ericksonnienne le thérapeute utilise la transe hypnotique pour apprendre au patient comment activer ses propres ressources, souvent inexploitées.

J’utilise l’hypnothérapie ainsi que les techniques de Lifestyle thérapie, de naturopathie et de différentes types de méditation. Ensemble, on choisis les techniques les mieux adaptées à votre situation et votre souhait.