Soigner les migraines naturellement

Les migraines sont des maux de tête survenants par crises qui peuvent durer plusieurs heures voire plusieurs jours. Le mécanisme d’une crise de migraine est encore mal étudié, les recherches actuelles s’orientent vers une origine neuro-vasculaire.

Certaines médecines naturelles parlent de l’encrassement du foie et de la vésicule biliaire comme cause de survenue de migraines. C’est pour cela que beaucoup de traitements naturelles contre migraines visent à apaiser le système digestif, notamment le foie.

Que provoque une crise de migraine et comment y faire face? Vous connaissez peut-être déjà certains sujets. Dans cet article, je vous propose de refaire le point et peut-être apportez de nouvelles pistes.

Les médicaments spécifiques anti-migraineux n’apportent pas toujours l’effet souhaité et surtout exposent à beaucoup d’effet secondaires. Les traitement naturelles pendant et entre les crises ont des effets bénéfiques reconnus et peu ou pas d’effets indésirables.

1/ Repérer ce qui déclenche la crise

Le manque de sommeil, le stress, les stimulations visuelles (ordinateur) sont des facteurs typiques pour déclencher une crise chez une personne souffrante des migraines. Les règles, le tabac, l’alcool, diverses substances chimiques peuvent également être en cause. Mais aussi certains médicaments.

Une migraine un peu plus « bénéfique » survient aussi souvent le 2ème et le 3ème jours du jeûne, un témoin de détoxication du corps, plus particulièrement du foie.

Une fois le déclencheur de crise est repéré, il est plus facile de gérer. Même dans les cas qui peuvent vous paraître moins facile pour l’instant 🙂

2/  Adaptez l’alimentation

Pendant la crise de migraine, faire un jeûne hydrique de 16 heures suivi d’une monodiète de pommes cuites permet à notre corps de concentrer son énergie à l’accalmie.

Afin d’espacer les crises, une alimentation alcalinisante peut être utile selon certains naturopathes : on diminue au maximum le sucre (blanc comme brun), les édulcorants, les laitages et l’alcool. Les aliments qui peuvent être responsable d’une montée de la tension sont aussi à diminuer voire à éviter complètement : thé, café, cacao.

3/ Pensez à la phytothérapie

En forme d’infusion, la grande camomille, mélisse et verveine ont des propriétés calmantes, y compris des maux de tête.

En forme d’aromathérapie, l’huile essentielle de la menthe poivrée massée doucement sur les tempes (loin des yeux!) apporte un soulagement.

4/ Utilisez l’hydrothérapie

On a la tendance à oublié cette méthode ancienne éprouvée. Pour vous apaiser pendant la crise, mettez une compresse froide sur votre tête et poser une bouillotte sur le foie (à la jonction de votre ventre avec les côtes à droite).

5/ Essayer une médecine alternative

L’acupuncture semble être très efficace pour vous soulager pendant la crise.

L’hypnothérapie peut vous aider à les espacer voire les arrêter.

 

 

Sources : 

1/ Migraines : prévention des crises chez l’adulte. La Revue Prescrire; Premiers Choix; Fév 2018

2/ Morfin Th. Ma bible de naturopathie. Leduc.s, 2017