Soigner les maux de gorge naturellement

Soigner les maux de gorge naturellement

Les maux de gorge sont habituellement causés par des virus saisonniers. Les infections comme la rhino-pharyngite (cf. l’article « Rhume – que faire? ») sont sans gravité et passent généralement sous une huitaine.

Certaines méthodes naturelles peuvent soulager les maux de gorge en évitant les médicaments ou les bonbons dont les publicités nous laissent croire qu’ils sont bénéfiques pour la santé. Ces démarches peuvent aussi accompagner un traitement médicamenteux quand votre médecin l’a jugé nécessaire.

Le lavage de nez : oui, aussi pour la gorge !

La plupart des symptômes de la gorge sont causés par des sécrétions inflammatoires d’un nez malade. C’est-à-dire, même quand ça ne coule pas devant, ça peut couler dans la gorge. Ainsi, le lavage des narines, des fosses nasales et de la gorge (cf. l’article « Lavage du nez ») est un moyen efficace et doux pour nettoyer la gorge, soulager la gêne et la toux.

Le gargarisme !

Le gargarisme permet de nettoyer les parties difficile à atteindre et est plus efficace que la déglutition simple d’une infusion ou d’un sirop.

Avec les tisanes de thym : plante antiseptique de premier ordre. Faites bouillir 2 cuillères à soupe de feuille de thym dans 1 litre d’eau pendant 5 minutes, retirer du feu et laisser infuser pendant encore 5 minutes. Filtrez ensuite la tisane. Quand elle est suffisamment refroidie, faites du gargarisme avec au moins un tiers de la tasse avant boire le reste.

Le romarin peut remplacer le thym. Il présente également les propriétés anti-septiques. Ou bien la ronce, si vous y avez accès.

Les tisanes composées pour traiter les maux de gorge sont également une bonne alternative, tant qu’elles sont BIO.

Les infusions !

Mieux que les bonbons industriels, les recettes naturelles vous livrent les ingrédients à leur état pure et évitent le côté inflammatoire du sucre ou de ses substituts.

Outre celles mentionnées ci-dessus, l’infusion citron-cannelle est un véritable mélange antiseptique, astringent et apaisant. Plongez un bâton de cannelle dans 200 ml d’eau chaude et continuer à chauffer pendant 5 à 10 minutes. Verser ensuite cette préparation dans un verre et ajoutez-y le jus d’un demi-citron. Vous pouvez également ajouter une petite cuillère à café de miel bio.

Bien sûr que vous pouvez vous gargariser aussi avec cette infusion mais elle est tellement délicieuse  qu’on n’a pas envie de la cracher! Le bâton de cannelle peut servir pour faire 3 infusions. C’est la dose journalière que je vous conseille.

Les inhalations !

Les inhalations de la vapeur calment les muqueuses inflammées et fluidifient les sécrétions. On peut faire des inhalations avec les infusions qu’on utilisera par la suite pour faire du gargarisme.

Outre ces recettes, les inhalations à la camomille apaisent le nez irrité. L’eau doit suffisamment chaude pour faire la vapeur mais attention à ne pas vous brûler!

Des mélanges des huiles essentielles conçus pour les inhalations peuvent s’acheter à la pharmacie. Faites attention de bien les diluer (parfois même plus que préconisé) ! Une inhalation trop chargée en huiles essentielles sera irritante et non pas apaisante.

Merci de votre intérêt et bon rétablissement !